Un corps qui pense

J’ai un corps qui danse
Qui touche le ciel sans quitter le sol
Qui touche le sol
A cause du poids du ciel
Sur ses frêles épaules
J’ai un corps qui danse

Malgré les regards les langues qui fourchent
Mon corps pense
Mon corps danse sans se retourner
Oublie le temps les gens tout
Tout ce qui peut l’entraver
J’ai un corps qui pense que plus rien n’est important

Il dissout ses peines
Chasses ses peurs
Et qu’importe ce que j’en pense
J’ai un corps qui danse
Danse

J’ai un corps qui pense
A lui d’abord
Puis aux autres
Puis à moi
Indépendant de lui-même, il danse
Il touche le ciel
Sans toucher le sol
Et puis
Il s’envole

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s